vendredi 1 décembre 2017

Où sommes-nous ? Where are we ?

                                  
24 novembre 2017 Nous quittons Bangkok pour Kunming, notre visa pour la Chine en poche. La page Bangkok est à jour sous ce lien: https://lagrandemigration.blogspot.com/2017/02/ii-thailande-bangkok.html
16 novembre 2017 Retour à Bangkok pour demander notre visa d’un mois pour la Chine, Bangkok où l’on est venus plusieurs fois et qu’on aime beaucoup. La page Bangladesh est à jour sous ce lien: https://lagrandemigration.blogspot.com/2017/10/bangladesh.html
24 octobre 2017  Vol depuis Paris vers Dacca, Bangladesh pour 3 semaines de découvertes.
26 septembre 2017 Petit séjour à Paris dans la famille de Claude. On en profite pour se balader dans cette belle ville et découvrir de nouveaux endroits comme la Fondation Louis Vuitton.
10 juillet 2017  Il faisait tellement chaud à Las Vegas que nous avons migré plus rapidement que prévu vers la Suisse et la France. En octobre, nous partirons vers l’Asie du Sud-Est.
1er juillet 2017 Pour la sixième fois, on n’a pas été retenus à la loterie pour la Wave à Kanab, Utah. Mais on n’a pas perdu notre temps. Voir les pages Utah 2 et 3 avec ces liens: https://lagrandemigration.blogspot.com/2017/04/page-v-utah-2.html  http://lagrandemigration.blogspot.com/2017/06/v-usautah-3.html
9 juin 2017 Claude a fait beaucoup de belles photos à Bisti. Voir notre page New Mexico et le pdf.
3 juin 2017 Nous sommes dans les Montagnes Rocheuses du Colorado. Températures idéales. Notre page Colorado est à jour sous ce lien: http://lagrandemigration.blogspot.com/2017/06/ix-usacolorado.html
18 mai 2017 Ouf, les températures ont bien baissé. On cherche des oiseaux. Notre page Arizona 3 est à jour: http://lagrandemigration.blogspot.com/2017/05/blog-post.html
6 mai 2017  Dur, dur l'Arizona en ce début mai: 45 degrés dans la cellule l'après-midi, 36 degrés pour s'endormir et 28 degrés au réveil !
1er mai 2017  Après Yosemite et Sequoia où l'on a bravé la neige, route vers l'Arizona. On recherche l'ombre maintenant. Nos pages Californie sont à jour sous ce lien:  http://lagrandemigration.blogspot.com/2017/05/vii-usacalifornie-4.html
17 avril 2017  Quelques jours à San Francisco que nous connaissons déjà mais que nous revisitons avec plaisir.
30 mars 2017  Après 3 semaines en Basse-Californie, nous venons de passer la frontière à Tecate et montons gentiment vers San Francisco. La page Baja California est terminée. Vous pouvez l'ouvrir avec ce lien : http://lagrandemigration.blogspot.com/2017/03/v-mexiquebaja-california.html
16 mars 2017 Cette Baja California n'est pas riche en Internet café d'où notre long silence. Nous traversons le désert en fleurs. C'est d'une beauté à couper le souffle. Nous avons même caressé des baleines.
2 mars 2017  Las Vegas pour quelques jours, le temps de digérer le décalage horaire et... le foie gras de nos amis Doiteau. Puis route tranquille vers la Baja California en passant par les Parcs nationaux de Joshua Tree et Anza Borrego. 
15 février 2017 Après 3 jours à Sukhothai, nous voici de retour à Bangkok pour notre vol vers Las Vegas le 20 février. La page Thaïlande est à jour. Lien : http://lagrandemigration.blogspot.com/2017/02/thailande.html
13 janvier 2017  Siem Reap et les temples d'Angkor, Cambodge pour quelques jours. La page Cambodge est à jour sous ce lien : http://lagrandemigration.blogspot.com/2017/02/cambodge.html
19 décembre 2016  Une semaine à Luang Prabang Laos vraiment agréable petite ville, touristique, des temples en veux-tu en-voilà, une très belle cascade, des laotiens souriants... La page Laos vient d'être mise à jour : http://lagrandemigration.blogspot.com/2016/12/laos.html
18 novembre 2016  Quelques jours à Kunming, capitale du Yunnan et planification de notre visite des Terres rouges. Notre page Chine Yunnan est à jour. Cliquer sur ce lien : http://lagrandemigration.blogspot.com/2016/12/i-chine-yunnan.html
13 novembre 2016 Nous venons de passer 24 jours à Bangkok sans nous ennuyer. Cliquer sur ce lien pour en savoir davantage sur ce qu'on a aimé dans cette mégapole de 9 millions d'habitants : http://lagrandemigration.blogspot.com/2016/11/2016-17thailande.html

28 octobre 2016  Notre visa pour le Yunnan en Chine est très facile à obtenir ici à Bangkok. Nous irons le retirer dans 5 jours. Départ pour la Chine le 15 novembre. Balades dans Bangkok au gré de nos inspirations.

vendredi 24 novembre 2017

II. THAILANDE BANGKOK

Pendant cet hiver 2016-17 et pour quatre mois, nous avons laissé notre camping-car à Las Vegas et allons revisiter Bangkok, puis nous irons passer un mois au Yunnan en Chine, un mois au Laos et un mois au Cambodge.
Pendant l'hiver 2017-2018, nous voici de nouveau à Bangkok pour faire un visa pour retourner un mois en Chine. Nous arrivons du Bangladesh. Après la Chine, ce sera la Birmanie et l'Indonésie. Notre camping-car est comme l'an passé à Las Vegas.

INFO AEROPORT : le plus rapide, le plus simple et le moins cher pour se rendre à son hôtel, c'est de prendre le train aérien, le Airport Rail Link jusqu'à Makkasan. Puis 10 minutes de couloirs pour arriver au metro MRT de Makkasan-Phetchaburi. Prendre ce metro jusqu'au terminal de Hua Lamphong. Là, il faut trouver un Taxi-meter pour rejoindre son hôtel. Le nôtre est non loin du Grand Palace. On a payé 5.50€ pour nous deux, pour le train, le metro et le taxi. 
En bus, pour aller aux hôtels ci-dessous, demander Sanam Luang, tous les thaïs comprennent ce nom et sauront vous dire le numéro du bus. Chaque trajet coûte 6.5 THB p.p. soit 0.17 euro.

Avec le temps, nous voyagions toujours en bus dans Bangkok. C'est très facile. Se procurer une carte et montrer aux gens où l'on veut aller. Les thaïs sont très aimables et très aidants. Au début, nous prenions les tuk-tuk, motos à 3 roues, rapides... mais on est au niveau des pots d'échappement, pas très sain.
INFO HOTEL A BANGKOK : nous avons choisi The Warehouse Bangkok sur Internet avec booking.com, pour sa situation et son prix et nous en sommes enchantés. Il est situé à 120 Bunsiri Road à 15 minutes du Grand Palace et du Wat Phra Keaw et son Bouddha d'émeraude. Il coûte 40€ la nuit sans petit déjeuner, wifi partout, bouilloire et café-thé dans la chambre, safe dans la chambre pour y ranger les valeurs quand on part en ville. Personnel super gentil. Très propre et calme, lits excellents. Deux mois plus tard, il était à près de 50 euros. 
Pour Bangkok, c'est un hôtel cher et il est tout à fait possible de trouver des chambres pour 15 dollars... 
INFO HOTEL : Notre nouvel hôtel à notre deuxième passage est Boonsiri Place Bangkok Hotel à 1300THB soit 34€, petit déjeuner compris. Très bien centré, calme pour les chambres à l'arrière de l'hôtel, propre, bons lits, bouilloire, wifi dans les chambres. Nous y retournons en novembre 2017 et il n'a pas augmenté ses prix.
                          
Ci-dessous, plan de situation des hôtels Warehouse et Boonsiri.
INFO SUR LE CHANGE : On peut tirer aux machines ATM un maximum de 10.000 baths, environ 260€, mais les frais sont de 200 baths soit 5.20€ sur chaque retrait. Il vaudrait mieux avoir des dollars cash ou des euros cash. Change facile dans la rue touristique de Khao San Road.
INFO CARTES ROUTIERES: télécharger maps.me sur la tablette. Cette app fonctionne sans connexion internet. 
INFO VISA POUR LA CHINE : Les visas ne se font pas à l'Ambassade de Chine. Il faut aller à Thanapoom Tower, 5ème étage, sur Phetchaburi Road. En une heure, c'était réglé. Le personnel est agréable et efficace. On a passé à deux guichets et rempli à la main une attestation. Pas de questions sur nos finances, notre résidence ou nos assurances. Il faut seulement avoir les billets d'avion d'entrée et de sortie de Chine et la preuve de la réservation d'un hôtel pour la première nuit et bien sûr deux photos d'identité, la photocopie du passeport et du visa d'entrée en Thaïlande. Quatre jours ouvrables plus tard, en deux minutes, on a récupéré nos passeports et visas pour le prix de 1600 baths soit 42€ p.p. pour un visa pour un mois valable pour une entrée. Contrairement à Paris, on ne peut avoir qu'un mois à Bangkok. 
                                           
Ci-dessous, plan de situation pour le visa chinois On peut y aller en metro, mais aussi avec le bus 60 depuis Sanam Luang.



Nous étions déjà à Bangkok avec notre ancien camping-car en janvier 2007, photo devant le Wat Phra Keaw.

BANGKOK  22-10-2016 au 14-11-2016

Comme Bangkok fait 9 millions d'habitants, la circulation n'est pas fluide du tout. Heureusement qu'on peut faire les longues distances en metro, en train aérien ou en bus. Les taxis ne coûtent rien, environ 2€ le trajet d'une heure, mais on est trop souvent coincés dans les embouteillages. Nous préférons prendre les bus locaux qui sillonnent la ville et ne coûtent rien, 17 centimes d'euro!

Le 13 octobre 2016, le roi est mort et pendant 3 mois, tous les thaïs se vêtent de noir, parfois de blanc, en signe de deuil.
Photo ci-dessus, exceptionnellement, pendant 5-10 minutes, les rues sont bloquées pour le passage des voitures de la famille royale et tout le monde, y.c. les touristes, doivent s'asseoir sur les trottoirs le temps de leur passage.
Le Grand Palace où le roi repose est fermé aux touristes pour deux semaines. Seuls les thaïs peuvent y entrer.
Ils étaient 100.000, dimanche passé arrivant par autocars entiers de tout le pays.




Tout autour du palais, on donne à manger gratuitement à tout le monde, on distribue des milliers de bouteilles d'eau, des biscuits, des glaces, des pommes. De plus, tous les bus sont gratuits pendant ce mois de deuil... Dans nos pays riches, on n'a jamais vu une telle générosité... 
                               Photo-souvenir devant une longue fresque relatant toute la vie du roi.
Nous nous baladons autour du Grand Palace et entrons dans plusieurs petits temples. Les prières dans ces temples réunissent toutes les générations.



















C'est un enchantement de nous retrouver dans cette ville de Bangkok. Les thaïs sont d'une gentillesse incroyable, ils nous saluent avec de grands sourires , ils nous aident à trouver nos bus et notre chemin.
                         Ça grouille de vie sur tous les trottoirs, on y mange, on y vend de tout.
Nous aimons beaucoup le fruit croquant et frais du jaquier et la chair crémeuse et capiteuse du durian.



On mange systématiquement le long des rues ou dans des gargotes sans classe, de préférence où les thaïs mangent aussi. Un repas de midi coûte alors 1.20€... pour riz ou nouille, viande et légume. Peu après avoir pris cette photo, nous nous retrouvions avec les larmes aux yeux et le nez qui coulait tellement cette soupe verte au curry était forte, mais délicieuse. Dans les vrais restaurants thaïs, un repas de midi coûtera 4€.









Chatuchak, le marché du dimanche est très couru par les touristes. Comme nous ne sommes pas des acheteurs de fringues, nous n'avons pas beaucoup apprécié de nous balader parmi 1500 boutiques pratiquement identiques.

Des étals de nourriture appétissants, mais on a mieux mangé ailleurs.






On peut aussi profiter des massages.

















Immense aquarium dans Siam Center, un grand centre commercial





Dans MBK Centre commercial, on trouve de tout, même des poissons qui vous débarrassent de vos peaux mortes.







































Au Wat Traimit, le Bouddha d'or vieux de 700 ans, a une histoire rocambolesque. En 1930, il fallait détruire le temple abandonné qui abritait un Bouddha en plâtre. La chaîne de la grue qui déplaçait le Bouddha a cassé et la statue est tombée dans la boue. Au moment du nettoyage, les moines se sont rendu compte que sous le plâtre, le Bouddha était en or massif, 5.5 tonnes d'or! En fait, 200 ans avant, ce Bouddha avait été recouvert de plâtre pour échapper à la convoitise des envahisseurs birmans...

Autour du Wat Traimit, c'est le quartier chinois avec ses couleurs et ses enseignes géantes. 

Le Marché aux fleurs, le Pak Khlong Market, près du Wat Pho, est plutôt un marché d'offrandes de fleurs.
Les guirlandes de jasmin, d'orchidées et autres fleurs sont confectionnées sous nos yeux et vendues à tous les prix, entre 0.20€ et 2€ pour les plus simples.

           Chaque pétale de lotus a été retourné sur lui-même pour donner cet effet de drappé.
                                                La chair de ces fruits ressemble au melon d'eau.

On ne peut visiter Bangkok sans entrer dans le Grand Palais et le Wat Phra Keow, site emblématique de la capitale thaïe. Entrée : 500 THB soit 13€, c'est cher pour la Thaïlande mais c'est incontournable.
Le Grand Palace a été la résidence royale depuis sa construction en 1782 jusqu'en 1946. Il abrite ces jours la dépouille du roi dans une partie fermée aux touristes. Seuls les thaïs en grande tenue de deuil et après des heures de queue peuvent entrer dans la salle funéraire.
               Le Grand Palais est gardé par ces géants qui vont éloigner les esprits malfaisants.
Nous les touristes, pouvons visiter le reste du palais et le temple Wat Phra Keow qui abrite le Bouddha d'émeraude, en fait un Bouddha en jade très vénéré par les bouddhistes, qu'il est interdit de photographier malheureusement.
Longue fresque murale qui raconte l'épopée du roi d'Ayuthaya, genre de Ramayana indien. Les prêtres s'en servent pour enseigner l'histoire aux moinillons.
                Claude entre deux Kinnaris, mi-femmes, mi-oiseaux de la mythologie bouddhiste
                               Des serviteurs célestes, les apsaris qui dansent pour le plaisir des dieux.

                                                  Certains toits sont en fleurs de porcelaine.

La maison de Jim Thompson  Entrée: 150 THB soit 4€, p.p. Visite guidée obligatoire, en français, mais interdit de prendre des photos des richesses innombrables collectionnées par Mr Thompson. C'est un vrai musée avec des antiquités thaïes, birmanes ou khmers exposées dans un décor somptueux. 
    Les maisons de la propriété sont des originales d'Ayudhya qu'il a fait déplacer à Bangkok. 
                                                   Cette jeune femme dévide les cocons de soie.
Mr Thompson s'est passionné pour la soie tissée à la main et il a fait renaître cet artisanat tombé dans l'oubli en ouvrant plusieurs ateliers de tissage. Les foulards et autres objets en soie signés Jim Thompson sont connus mondialement et coûtent très cher. 

                                                          Au Wat Maha That, derrière le Grand Palais



Au marché du poisson, des crevettes séchées











             Le Wat Pho, encore un incontournable ici à Bangkok. Entrée : 100 THB soit 2.50€.
C'est un temple qui date de 1788 et qui abrite le Bouddha couché. Il est impressionnant avec ses 46 m de long. Ses pieds de toute beauté font 5m de long et 3m de haut. La marqueterie en nacre raconte les 108 attributs de Lord Bouddha. Vénérer ce Bouddha apportera la paix et le bonheur.








Ces gardiens de temple étaient à l'origine des ballasts pour stabiliser les bateaux marchands rentrant de Chine.
A leur arrivée à Bangkok, ils étaient récupérés pour décorer les temples.















Beaucoup de touristes ne pensent pas à aller se promener dans le reste du temple et c'est dommage. Dans plusieurs temples, d'autres Bouddhas attirent les fidèles bouddhistes qui leur font des offrandes.
                                                 Ici, un singe et un éléphant présentent leurs offrandes à Bouddha.

                       Bizarre... en Thaïlande, ils ont une drôle de façon d'écouter de la musique!


Le Wat Saket ou Temple du Mont d'Or a été construit sur une colline artificielle. Entrée : 20 THB soit 0.50€ Il est beau de loin et quand on est arrivés en haut des 320 escaliers, on a une vue à 360 degrés sur tout Bangkok.
                                                    Vue sur Bangkok depuis le Wat Saket                                                                                                      

 La montée se fait dans un bosquet tropical avec fleurs et oiseaux, c'est un îlot de verdure dans une ville assez laide en béton.  
                       
 
Pour la première fois, on peut voir un Bouddha à plusieurs faces.



Wat Ratcha Natdaram Worawihan : Non loin du Wat Saket, un autre très beau temple


Le Pad thaï est le plat thaïlandais le plus apprécié et le plus consommé dans le pays comme à l'étranger. Il est pourtant né seulement après la Deuxième Guerre mondiale quand la Thaïlande n'arrivait plus à fournir le riz quotidien à son peuple. Alors pour réduire la consommation de riz, le gouvernement a lancé une campagne pour produire des nouilles de riz en distribuant une recette dans tout le pays : des nouilles de riz, du tofu, de l'oeuf, des graines germées et des crevettes ou poulet ou porc, tout cela cuit dans un wok à feu vif. 
Dans nos assiettes, c'est le même Pad Thaï, c'est same-same comme aiment à dire les thaïs, une fois avec l'oeuf formant un chausson, une fois avec l'oeuf mélangé.
Ce restaurant est connu des touristes comme des thaïs, c'est le Thip Samai situé non loin du Wat Saket. Il ouvre à 17h. Il est reconnaissable à la file de clients qui attendent leur tour sur le trottoir. Un Pad Thaï coûte 90 THB soit 2.40€. On nous avait recommandé leur jus d'orange, du pur jus de fruit, un délice pour 85 THB soit 2.20€. Entrer Thip Samai sur maps.me pour avoir l'endroit exact.


                                                                                     Garuda

INFO VOYAGEURS POUR BUS : Pour retourner à Bangkok depuis Sukhothai, nous avons pris un bus VIP de Wintours. Départ à 8.20h de Old Sukhothai. Trajet de 8h pour 310 THB soit 8€, repas et eau compris. Trajet confortable dans autobus climatisé et calme. Arrivée à Mochit, la gare routière du nord, d'où l'on a pris le bus 509 à 17THB soit 0.50€ pour Democraty Monument, non loin de notre hôtel. 



En novembre 2017, nous sommes de nouveau à Bangkok. L’incinération du roi a eu lieu le 26 octobre soit un an après sa mort. Des milliers de thaïs assistaient à cette crémation royale. Rama IX a été roi pendant 70 ans. Malgré la dictature militaire du pays, les rites funéraires royaux sont ancestraux et ont été suivis à la lettre.
Attente longue mais confortable pour pouvoir entrer au monument funéraire
Ce monument funéraire ou meru selon le rite hindouiste, a coûté 30 millions d’euros. C’est en haut de ce meru que le roi a été incinéré. A la fin du mois de novembre, ce meru sera démonté et donné à des temples. C’est pourquoi il attire des milliers de thaïs qui veulent une dernière fois honorer leur roi tant aimé. La construction de ce monument a été un fantastique travail pendant un an de centaines d’artisans et d’artistes thaïs. C’est de l’artisanat de haute qualité.
Tout autour de la pyramide du bûcher funéraire, des aigles garudas, des éléphants Ganesh et des anges sont censés escorter le défunt roi, au ciel.
C'est derrière cette porte au sommet du meru, que le roi a été incinéré.
A la base du crématorium, un petit lagon, l’Etang Anodat, est peuplé de centaines d’animaux et de créatures mythiques.

Autour du monument funéraire, un musée présente tous les moments importants de la vie du roi et de la reine Sirikit.
Les soirs des week-end de ce mois de novembre, des danses sont présentées au public devant le crématorium, des danses traditionnelles qui mettent en scène le Ramayana, l’épopée mythologique de l’hindouisme avec Rama, Sita et l’armée des singes.

               Des guerriers acrobates
Le fils du roi, Rama X, qui a 65 ans n’a pour le moment pas de place dans le coeur des thaïs; il en a fait des vertes et des pas mûres, mais toute critique peut entraîner la prison.

Wat Arun ou Temple de l’Aube est situé sur la rive ouest du fleuve Chao Phraya. Depuis le Palais Royal, il faut prendre le traversier pour 4 THB soit quelques centimes. L’entrée au Wat coûte 50 THB soit 1.30€ p.p.
C’est un superbe temple bouddhiste à la silhouette élégante, emblématique de Bangkok, construit en fin 18ème s. Il abritait le Bouddha d’Emeraude qui est maintenant au Grand Palace. La pyramide principale ou Prang fait 70 m de haut et elle est surmontée du trident de Shiva, preuve de l’amalgame bouddhisme-hindouisme.
Des géants protecteurs à l'une des entrées
Ce Wat Arun est entièrement recouvert recouvert de plâtre blanc incrusté de pièces en céramique et de porcelaine chinoise.


Vue sur le Grand Palace et la rivière Chao Phraya et ci-dessous, sur votre photographe préféré

Des autobus tous plus beaux les uns que les autres
      On ne prend plus les tuk-tuk qui sont au niveau des pots d'échappements des bus.


Lien pour passer directement à la page III, sites d'Ayutthaya et Sukhothai:
http://lagrandemigration.blogspot.com/2017/02/thailande-ayutthaya-sukhothai.html




Pour nous contacter, utilisez plutôt cette adresse email: lesrabenvadrouille@gmail.com